Sections & prisons de Paris ~ dans le récent catalogue Roumet

Étiquettes

, ,

À noter dans le récent catalogue (83 e vente, le 25 janvier 2022) de la maison Roumet, de nombreux papiers des sections de Paris, et d’autres concernant les prisons parisiennes pendant la période révolutionnaire.

Une fois sur la page du catalogue, utiliser le moteur de recherche («section», etc.).

“Le «roman vrai» de la Révolution”, à propos de l’œuvre de Robert Margerit ~ par Mathilde Harel ~ préface de Pierre Serna

Étiquettes

, , ,

Cliquez sur les images pour les AGRANDIR.

Le beau roman de Robert Magerit est disponible en 4 volumes au format poche, dans la collection Libretto, chez Phébus.

“MO.DO.” ~ “Ripensare la geopolitica delle rivoluzioni” ~ (numéro bilingue italien-français, librement téléchargeable)

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous pouvez télécharger ici gratuitement l’intégralité du numéro, avec des articles en français et en italien.

Vous pouvez repérer sur l’image ci-dessous l’emplacement du lien rouge sur lequel il vous faudra cliquer.

 

“Un engagement en vers et contre tous. Servir les révolutions, rejouer leurs mémoires (1789-1848)” ~ sous la direction de Jérémy Decot & Clare Siviter

Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Les répliques du séisme provoqué par la Révolution française ont été ressenties durablement par les contemporains, et ce dès ses origines mais aussi au-delà. On les a étudiées dans les champs du politique, du social, de l’économique, et du culturel. Mais qu’en est-il dans le domaine spécifique du littéraire et dans le cas particulier des vers ? Quel rôle ces derniers ont-ils joué dans la diffusion et la commémoration de la Grande Révolution, de ses événements ou de ses grands personnages ? Les vers étaient presque omniprésents pendant la période d’étude – pensons aux odes, aux hymnes, aux chansons et au théâtre en vers.
Ce volume collectif étudie de près comment les vers ont participé à forger une, voire des mémoires de la Révolution tout au long de la période de 1789 à 1848, en France aussi bien qu’à l’étranger. Ce faisant, il jette une lumière nouvelle sur l’engagement politique des écrivains et sur leur contribution à la Révolution en tant que « lieu de mémoire ».

Page dédiée sur le site des Presses universitaires Blaise pascal.

286 p. 20 € (13 € au format pdf).

“La «Terreur» dans le département de Seine-et-Marne (1793-1794)” ~ par Heinrich Blömeke

Étiquettes

, , , , ,

Consultez la page dédiée sur le site des Éditions Amatteis et commander l’ouvrage en ligne (tirage limité à 200 ex. 432 p., prix 27 €).

“Les territoires ont une histoire (révolutionnaire)” ~ par Nicolas Soulas ~ une nouvelle vidéo de la SER

Étiquettes

, , , , , , , ,

“Les mouvements sociaux à l’ère des révolutions atlantiques” ~ une recension par Marc Belissa du dernier livre de Micah Alpaugh  

Étiquettes

, ,

 

Une utile recension par Marc Belissa (Université Paris-Nanterre), du livre de Micah Alpaugh, Friends of Freedom. The Rise of Social Movements in the Age of Atlantic Revolutions, Cambridge University Press, 2021, 502 p. à lire intégralement sur le site Révolution française.

Le dernier ouvrage de Micah Alpaugh entend présenter les relations et les interactions entre les «social mouvements» dans l’aire atlantique pendant ce qu’il est convenu d’appeler l’ère des Révolutions. Micah Alpaugh laisse volontairement de côté les révolutions patriotiques hollandaise, belge, liégeoise, genevoise, polonaise des années 1787-1791 pour rester dans le cadre «atlantique», de même il arrête son étude avant la vague révolutionnaire des années 1810-1820 en Amérique latine.
Les chapitres se suivent selon une logique chronologique et géographique. Dans la première partie, le point de départ est le mouvement contre le Stamp Act en 1765-1766 dans les colonies d’Amérique du Nord, puis celui contre les Townshend Acts jusqu’à la Révolution américaine. Micah Alpaugh passe ensuite dans les Iles britanniques avec le mouvement wilkite et celui pour la réforme parlementaire mais aussi en Irlande avec le mouvement des Volunteers aboutissant à l’autonomie législative du Parlement de Dublin. Il poursuit son étude par le mouvement pour la liberté religieuse et pour les droits des Dissenters et celui pour l’abolition de la traite en Grande-Bretagne et aux états-Unis. Dans la deuxième partie, l’auteur aborde la constitution du réseau jacobin dans la Révolution française et celle des sociétés de gens de couleur à Saint-Domingue, puis l’impact de la Révolution française sur le mouvement radical dans les Iles britanniques avant de revenir aux États-Unis avec l’émergence et la victoire du parti républicain démocrate aux États-Unis. […]

Extraits du livre sur Google Books.

Premier chapitre, offert par l’éditeur au format pdf (coupé par Google).

Les Barricades rue Coquenard (25 février 1848) ~ par Richard Edmond Flatters

Étiquettes

, , ,

Richard Edmond Flatters (1822-1876) a peint une scène de barricade située rue Coquenard lors de la journée du 25 février 1848. La rue Coquenard est devenue la rue Lamartine aujourd’hui.
De nombreux détails sont mis en lumière et nous racontent cette période historique, la troisième révolution qui mis fin à la monarchie.
Notre tableau est signé en bas à gauche et peint sur sa toile d’origine.

En vente sur Proantic.