Mots-clefs

, , , ,

La rubrique « Bêtisier » offre un florilège de sottises, parfois accompagnées de commentaires, le plus souvent servies saignantes — ce qui ne veut pas dire « crues », tout au contraire.

*  *  *

 Le jour (9 juillet 2014) où trois militantes du groupe Femen comparaissaient devant le Tribunal correctionnel de Paris, accusées d’avoir dégradé des cloches lors d’une action spectaculaire dans l’église Notre-Dame, en février 2013, Julie Graziani « porte-parole d’“Ensemble pour le bien commun”, une association de jeunes laïcs catholiques » publie sur le Figaro.fr, une tribune intitulée : « Procès des Femen : le glas d’un activisme outrancier ? », dont je distrais le passage ci-dessous.

 Les mots en gras sont soulignés par moi.

 Que retiendra-t-on des Femen dans quelques années ? Une curiosité dans la longue histoire des haines antireligieuses et des hystéries anticléricales qui ont régulièrement agité la France, des tricoteuses jacobines égarées au temps de la téléréalité…