Mots-clefs

, ,

Ce poème de Louise Michel est paru dans le n° 1 de L’Union internationale des femmes, de décembre 1888 (à consulter sur Gallica).