Mots-clés

, , , , ,

Un nouveau document qui sort agréablement des sentiers battus et qui nous vient de l’Université de Cracovie, en Pologne (et en français)…

D’abord la présentation et, plus bas, le lien pour télécharger le document.

La notion même de minorité sexuelle qui apparaît dans mon titre est un concept problématique. En effet, si on analyse les résultats du fameux rapport Kinsey, pour ne prendre que cet exemple, la diversité des comportements sexuels se laisse difficilement circonscrire par des binarismes tels que majorité vs minorité. Il semble plus juste de décrire la sexualité humaine comme un continuum et non pas en termes dualistes. J’adopte donc le concept de « minorité sexuelle » surtout pour des raisons pragmatiques car il permet d’englober l’ensemble des non-conformistes sexuels c’est-à-dire tous ceux et celles qui ne s’inscrivent pas dans le « cercle vertueux » de la sexualité «hétérosexuelle, conjugale, monogame, procréatrice et non commerciale », selon l’expression de Gayle S. Rubin. Je me pencherai sur la façon dont la rhétorique de la libération et des droits de l’homme, caractéristique de la Révolution française, s’accommode des pratiques érotiques minoritaires, surtout des relations non procréatrices et des rapports sexuels commerciaux, en examinant quatre pamphlets révolutionnaires où il en est question, parus dans les années 1790–1791 et présentant une certaine unité, notamment thématique. Il s’agira des textes : Les Enfans de Sodome à l’Assemblée Nationale, Requète et décret en faveur des putains, des fouteuses, des macquerelles et des branleuses contre les bougres, les bardaches et les brûleurs de paillasses, Les Petits Bougres au Manège et La Liberté ou Mlle Raucourt. Comment ces pamphlets parlent-ils des minorités sexuelles ? Dans quelle mesure innovent-ils dans le traitement de ce sujet ? Les nouvelles valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité s’appliquent-elles à la sexualité ? Qu’est-ce que la Révolution fait aux minorités sexuelles et qu’est-ce que ces dernières font à la Révolution ?

Télécharger le texte intégral au format pdf.