Étiquettes

, , , ,

Je donne ci-dessous le résumé de l’introduction de Marie Augier au dossier publié dans le n° 5 de la revue Archimède: «Des femmes publiques. Genre, visibilité et sociabilité dans l’Antiquité grecque et romaine».

On peut télécharger l’introduction complète ici

…et accéder à l’intégralité du numéro à cette adresse.

Le dossier regroupe des articles mettant en lumière la place des femmes dans l’Antiquité gréco-romaine.

Dans les sources convoquées par les auteurs – documents épigraphiques, papyrus, monnaies et textes issus de la tradition manuscrite –, des femmes sont nommées parce qu’elles accomplissaient des actions qui les rendaient visibles au sein de leur communauté civique.

Cette enquête montre que, loin d’être passives ou recluses, les femmes investissaient l’espace public et participaient activement à la vie de la cité : leurs actions étaient jugées dignes d’être affichées et conservées dans la mémoire collective.