Mots-clés

, ,

Cette plaque commémorative parisienne vient d’être vandalisée pour la énième fois par des fanatiques de l’ordre moral catholique au cul tristement serré.

Quand on sait qui elle horripile, la reproduire est un plaisir.