Étiquettes

,

«Bande de ringards, dans 100 ans vous nous commémorerez!»

Banderole (si large que j’en ai coupée un morceau au cadrage) placée sur le trajet de la manifestation du 1er mai à Paris.

À propos de ladite manifestation, deux points d’histoire

Un mensonge de propagande (dans la presse): la prétendue «incursion violente» de manifestant·e·s dans un hôpital (ils et elles fuyaient simplement les charges et le nuage de gaz lacrymogène).

Une première (sous mes yeux): la police chargeant, matraquant, gazant, puis visant au canon à eau… le service d’ordre de la CGT.