Étiquettes

,

Deuxième «beau livre» de cette fin d’année consacré à la Révolution, après celui de Pierre Serna, ce livre de Sophie Wahnich publié au Seuil.

De la crise de l’Ancien Régime qui conduit aux états généraux jusqu’à l’arrestation de Robespierre, Sophie Wahnich nous raconte le destin de femmes et d’hommes courageux dans leur difficile quête de liberté, leurs espoirs et leurs désillusions mêlés à la fierté d’avoir inventé un nouvel art politique.

L’événement, d’une extrême densité, conduit dès 1789 à passer du déterminisme social d’une société d’ordres à la rédaction et la mise en œuvre de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen: «Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.»

Mais cinq années d’affrontements entre révolution et contre-révolution n’auront pas suffi à ancrer ce grand bouleversement. Un désir de liberté, un effort à reprendre et à poursuivre…