Étiquettes

, , , ,

Sur ce document, dans le style des images d’Épinal, qui date probablement du tout début du xxe siècle, on traite de la déforestation. Sujet important, qui fournit l’occasion aux auteurs d’exalter (image n° 2) le travail des moines «admirables défricheurs», lequel se trouve doublement gâché… par la Révolution.

En effet, autant l’on ne songerait pas à reprocher aux moines d’avoir coupé des arbres pour construire des cloîtres, autant (image n°3) «avec le prétendu progrès, on se mit à ravager les forêts pour faire du papier, des livres, des journaux, propagateurs des théories nouvelles.»

L’image (n° 3) représentent deux bûcherons au second plan et deux colporteurs de journaux au premier. L’un est habillé en sans-culotte, l’autre en bourgeois (perruque). Observez les titres de ces publications, responsables à la fois de la déforestation et de la diffusion des idées matérialistes: «POISON», «ÉGALITÉ», «LANARCHIE» (car les révolutionnaires de 93 ignoraient l’apostrophe!) et «RÉVOLUTION». Tout le danger de la philosophie des Lumières se trouve illustré par ces titres!

Bien sûr, on pourrait reboiser. Ça n’est pas le terrain qui manque: «Mais l’État ne pense qu’à faire la guerre aux curés!»

Cliquez sur les images pour les AGRANDIR.