Étiquettes

, , ,

En attendant mon Robespierre, les femmes et la Révolution (IMHO, en librairies le 8 avril) la troisième édition augmentée de Notre patience est à bout. 1792-1793 Les écrits des Enragé·e·s (IMHO, 285 pages, 15 €) est déjà disponible. Avec un supplément de 42 pages sur la vie de l’ex-Enragé Leclerc en Louisiane (je suis parti des documents publiés par la généalogiste Christelle Augris).

Je mettrai prochainement en ligne le lien vers le format électronique du livre (notamment à l’intention des personnes qui, ayant acheté le livre, ne souhaitent pas racheter l’édition papier).

Cette troisième édition est amicalement dédiée à l’admirateur anonyme qui a déposé le commentaire reproduit ci-après sur la page Amazon du livre. Certes, le garçon hésite entre me disqualifier («enragé de salon») et me faire jouer un rôle dans le long continuum censé aller des Enragé·e·s à Pol Pot… Mais n’est-ce pas l’intention – aussi confuse soit-elle – qui compte ?