Étiquettes

, , , , ,

 

 

Dictionnaire des Conventionnels, sous la direction de Michel Biard, Philippe Bourdin et Hervé Leuwers. ISBN papier 978-2-84559-153-0, 2022, 265 x 210 mm, 2 volumes, xxxiv + 1310 pages, 13 illustrations, cartonné, prix après le 15 février 2022 €220, prix de souscription €170

Souscription

Le Dictionnaire des Conventionnels sera publié en février 2022 au prix public de €220. Vous pouvez souscrire, au prix réduit de €170, avant le 15 février 2022. Vous pouvez payer en une fois dès maintenant, ou en deux fois, €85 maintenant et €85 au moment de la publication.

Cette souscription est gérée et garantie par le Fonds de dotation Voltaire pour le Centre international d’étude du XVIIIe siècle, établi à Ferney-Voltaire depuis 1998.

Modalités de paiement:

Virement bancaire (c’est notre préférence, FR76 1027 8073 6300 0209 7160 182, CMCIFR2A) en nous transmettant vos coordonnées à contact@fonds-voltaire.org.

Par carte bancaire, sur www.payassociation.fr/voltaire/dc.

Par chèque payable à «Voltaire» et envoyé au Fonds Voltaire, 26 Grand’rue, F-01210 Ferney-Voltaire.

Par PayPal (contact@fonds-voltaire.org).

Les bibliothèques et autres institutions sont priées de commander le Dictionnaire chez Amalivre, 62 avenue de Suffren, 75015 Paris, téléphone +33 (0)1 45 67 18 38 (Mme Perrine Gaultier), fax +33 (0)1 45 66 50 70, courriel pgaultier@amalivre.fr.

Les Conventionnels

De l’entrée en république, le 21 septembre 1792, jusqu’à l’amnistie qui espérait une nouvelle fois clore la Révolution, le 4 brumaire an IV (26 octobre 1795), quelque neuf cents hommes ont siégé sur les bancs de la Convention nationale. Ensemble, non sans de profondes divisions, ils ont élaboré les bases d’une constitution démocratique mort-née (juin 1793), établi un «gouvernement révolutionnaire» destiné à «fonder» la république en période de guerre extérieure et intérieure (octobre 1793), puis inventé une république des «meilleurs», celle du Directoire, par la Constitution de l’an III (août 1795).

Les hommes qui ont écrit l’histoire de ces trois années majeures demeuraient pour une partie d’entre eux méconnus. Depuis le Dictionnaire des Conventionnels de Kuscinski (1916), œuvre remarquable, mais inachevée et posthume, aucun travail d’ampleur n’avait permis d’examiner leurs parcours. Ces dernières années, les publications du Dictionnaire des Constituants (1991), puis du Dictionnaire des Législateurs (2007), sous la direction d’Edna Lemay, rendaient cette lacune plus visible encore. C’est pour la combler que ce Dictionnaire des Conventionnels, élaboré par une cinquantaine d’auteurs, a été conçu dans le cadre d’un projet financé par l’Agence nationale de la recherche; il retrace le parcours politique de ces fondateurs de la Première République, leurs missions dans les départements ou auprès des armées, leur travail dans les comités, leurs prises de position, leurs conflits et parfois leurs décès tragiques, en mettant les années 1792-1795 en perspective, par la présentation de leur cheminement, avant et après la Convention.

Cliquez sur les images pour les AGRANDIR.