Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Les répliques du séisme provoqué par la Révolution française ont été ressenties durablement par les contemporains, et ce dès ses origines mais aussi au-delà. On les a étudiées dans les champs du politique, du social, de l’économique, et du culturel. Mais qu’en est-il dans le domaine spécifique du littéraire et dans le cas particulier des vers ? Quel rôle ces derniers ont-ils joué dans la diffusion et la commémoration de la Grande Révolution, de ses événements ou de ses grands personnages ? Les vers étaient presque omniprésents pendant la période d’étude – pensons aux odes, aux hymnes, aux chansons et au théâtre en vers.
Ce volume collectif étudie de près comment les vers ont participé à forger une, voire des mémoires de la Révolution tout au long de la période de 1789 à 1848, en France aussi bien qu’à l’étranger. Ce faisant, il jette une lumière nouvelle sur l’engagement politique des écrivains et sur leur contribution à la Révolution en tant que « lieu de mémoire ».

Page dédiée sur le site des Presses universitaires Blaise pascal.

286 p. 20 € (13 € au format pdf).