Étiquettes

, ,

Mercredi 29 juin 2022

  • 13h30 – Accueil du public
  • 13h45 – Introduction par Violaine Giacomotto-Charra et Caroline Trotot
  • Villes, textes, réseaux : lieux de savoirs, lieux de pouvoir (présidence : Éliane Viennot)
    • 14h15 – Damien Plantey : « “En de beaux promenoirs” : les princesses de Navarre entre villégiatures humanistes & manières citadines (1492-1615) »
    • 14h45 – Philippe Chareyre : « Les princesses de Navarre législatrices »
    • 15h15 – Discussion et pause
    • 16h00 – Nadine Kuperty-Tsur : « Madame de Mornay entre Montauban et Saumur »
    • 16h30 – Julien Goeury : « Perte d’auréole ? nouvelles perspectives sur la vie de Louise de Coligny »
    • 17h00 – Discussion
  • Soirée – Dîner du colloque

Jeudi 30 juin 2022 

  • Poésie et réseaux de sociabilité (présidence : Sandra Provini)
    • 9h30 – François Rouget : « Les poètes et la reconstitution des réseaux de sociabilité féminine : l’exemple des œuvres poétiques de Siméon-Guillaume de La Roque »
    • 10h00 – Discussion et pause
  • Réseaux aquitains (présidence : Alice Vintenon)
    • 11h00 – Anne Bouscharain : « Diane de Foix et le milieu lettré bordelais des années 1570-1580 »
    • 11h30 – Concetta Cavallini : « “La moitié de moy” : Anne de Perrot / Aimée, femme et muse de Pierre de Brach »
    • 12h00 – Discussion et déjeuner
  • Femmes, villes et réseaux européens (présidence : Nadine Kuperty-Tsur)
    • 14h00 – Caroline Trotot, Philippe Gambette, Nicole Dufournaud : « Identifier, représenter, penser les réseaux urbains de l’humanisme autour de Marguerite de Valois : l’exemple du voyage des Flandres (1577) »
    • 14h30 – Cécile Berger : « Les villes d’Isabella Andreini (1562-1604) : les traces urbaines multiples d’une comédienne “oubliée” »
    • 15h00 – Alessandra Preda : « Isabella Sforza (1503-1561) : force et faiblesse d’une hétérodoxie au féminin »
    • 15h30 – Discussion et pause
  • Lyon au prisme des réseaux et du genre (présidence : Marie-Lise Paoli)
    • 16h30 – Michèle Clément  « Femmes lettrées et sociabilités masculines à Lyon au XVIe siècle »
    • 17h00 – Isabelle Garnier : « Les éditions lyonnaises de Marguerite de Navarre : l’œuvre d’un réseau humaniste ? »
    • 17h30 – Discussion
  • Soirée – Dîner du colloque

Vendredi 1er juillet 2022 

  • Constructions parisiennes (présidence : François Rouget)
    • 9h30 – Julie Ozcan : « L’Hôtel de la Reine : entre volonté de préservation et oubli (1570-2022) »
    • 10h00 – Discussion et pause
  • Villes et réseaux de savoir (présidence : Isabelle Garnier)
    • 11h00 – Valérie Worth : « Les réseaux féminins autour de la maternité dans la ville de Paris au début du XVIIe siècle »
    • 11h30 – Romain Menini : « La duchesse, le professeur et la faculté : Marguerite de France, Barthélemy Aneau et l’université de Bourges »
  • 12h00 – Discussion
  • 12h30 – Éliane Viennot : Conclusions du colloque
  • 13h00 – Déjeuner
  • 14h00 – 15h30 – Présentation des livres des fonds patrimoniaux par Clotilde Angleys (Fonds patrimoniaux, déléguée à la coopération patrimoniale, Bibliothèque Mériadeck)