Mots-clefs

, , , , , ,

Le faux communiqué de la Cour à propos des «casseurs» de Versailles et de la Bastille, produit et diffusé par le Éditions du Bras d’honneur, et repris ici-même, a connu une grande diffusion, notamment sur Twitter.

Rencontre de grands esprits épars ou inspiration directe, le thème des «casseurs» de 1789 a donné lieu à plusieurs déclinaisons sur les murs de France, et les dits «réseaux sociaux».

On observera que, dans tous les cas collectés ici, la date référentielle retenue est bien 1789, et non 1793.

à RennesÀ Rennes.

Capture d’écran 2016-05-30 à 14.44.28Où donc ?

Capture d’écran 2016-06-04 à 15.39.10Sur Twitter

Capture d’écran 2016-05-15 à 10.50.38Sur Twitter, encore.

Le recours au 49.3, procédure de vote bloqué qui évite la discussion à l’Assemblée, a également excité la verve des rapprocheurs de dates et de chiffres.

imageDans une manifestation parisienne (merci au correspondant qui m’a communiqué cette photo).

Capture d’écran 2016-05-28 à 02.54.24Un léger courant d’air frais sur Twitter, pour une plaisanterie tranchante.

Capture d’écran 2016-05-13 à 13.16.18Sur un mur non localisé…

On propose aussi, en représailles, de raccourcir le parti socialiste (sur Twitter).

Capture d’écran 2016-05-10 à 23.33.11

Et pendant ce temps, au-delà des Pyrénées…

Capture d’écran 2016-06-04 à 05.07.43«Le peuple prépare la machine(*) électorale pour les prochaines élections» (sur Twitter)

(*) Également l’apparat, la pompe.